COMMENT UTILISER SON CLIMATISEUR ?

COMMENT UTILISER SON CLIMATISEUR ?

Une étude a montré que plus de 60 % des travailleurs dans le secteur tertiaire passent 10 heures avec le système de climatisation présent dans leur voiture, dans leur maison ou au bureau.

En effet, le climatiseur procure beaucoup de confort surtout en temps de chaleur et n’engendre pas de danger sur la santé si on respecte bien le mode d’emploi.

Comment fonctionne le système de climatisation ?

le système de climatisation

Pour comprendre facilement le fonctionnement de cette technologie, voici une définition simple de la climatisation :
En général, la climatisation c’est l’action de réfrigérer l’air ambiant d’une pièce en y insufflant de l’air froid grâce à la compression d’un gaz réfrigérant.

Pour ce faire, le climatiseur doit comprendre différents éléments comme un condenseur, un compresseur et un détenteur. Il existe ainsi différents types de climatiseurs et parmi eux, on retrouve le climatiseur monobloc qui est constitué d’une seule unité.

Il existe deux types de climatiseur monobloc dont :

• Le climatiseur mobile : comme son l’indique, on peut le déplacer de pièce en pièce, il convient uniquement aux petits espaces tels que les chambres, les bureaux, les studios utilisés comme climatiseur d’appoint.

• Le climatiseur fixe qui est encré sur le mur ou posé au sol.

À noter que ces types de climatiseurs sont conçus pour être utilisé à la maison, mais il existe encore le climatiseur qui est conçu pour être utilisé dans les voitures. Le fonctionnement est cependant le même que cela soit pour les clim’ autos ou les clim’ de maison.

Quels sont les avantages de la climatisation?

les avantages de la climatisation

Le principal objectif de la climatisation est de fournir du confort à tous ses utilisateurs lorsqu’il fait chaud.

• La clim’ lutte contre l’hyperthermie

Le climatiseur est la principale arme pour lutter contre l’hyperthermie chez les personnes âgées. En effet avant la canicule de 2003, nous pensions qu’il suffisait de boire et de s’hydrater pour baisser sa température, et que c’était valable pour les seniors qui ne transpirent pourtant pas. Or la transpiration, c’est le mécanisme qui permet au corps de se rafraîchir.

Et comme ça marche moins bien pour les personnes âgées, puisqu’elles ont moins de glandes sudoripares, la température corporelle monte beaucoup même si elles s’hydratent. De ce fait, la climatisation est devenue obligatoire dans les maisons de retraite depuis 2003, car c’est la seule méthode efficace pour lutter contre l’hyperthermie.

• La clim’ aide à trouver le sommeil

La nuit, notre corps a besoin de température plus fraîche pour pouvoir récupérer. La climatisation va permettre de mieux dormir et de récupérer plus facilement, mais l’idéal est de rafraîchir un peu la pièce aux alentours de 21 °C avant de vous glisser sous votre couette, mais pas pendant toute la nuit.

• La clim’ est un anti-moustique efficace

Comme nous le savons déjà, les moustiques détestent la fraicheur. Le climatiseur est donc un meilleur système anti moustique.

Quels sont les désagréments que peut provoquer la climatisation ?

les désagréments que peut provoquer la climatisation

Malgré le confort fourni par la climatisation, il y a quand même des désagréments non-négligeables.

• Les différentes maladies

La climatisation peut rendre malade. Cela ne signifie pas que ceux qui l’utilisent vont attraper toutes sortes d’infections, mais seulement que le corps pourrait avoir du mal à supporter les changements de température.

Le problème est surtout lié à la fonction même de la climatisation. En effet, si la climatisation comme nous le savons déjà refroidit l’air, elle l’assèche aussi et c’est surtout cet assèchement qui pose problème.

L’assèchement de l’air peut en effet entraîner des problèmes d’irritation oculaire et nasale, c’est-à-dire que l’air va assécher les muqueuses et va les rendre plus sensibles et plus fragiles. Viennent ensuite l’éternuement, le saignement, et les croûtes nasales.

Même sur une courte durée, le fait d’avoir un changement brusque de température avec une différence de 7 °C entre l’extérieur et l’intérieur aura un impact sur la santé. C’est ce que tout le monde appelle le « choc thermique ».

• L’impact sur l’environnement

Certains climatiseurs sont énergivores, c’est-à-dire qu’ils consomment beaucoup d’énergie. À part cela, ils sont parfois bruyants via la soufflerie et peuvent déranger, surtout dans les lieux de travail.

Que faut-il faire pour réduire les risques de maladie causée par la clim’ ?
En respectant quelques règles d’usage, vous pouvez parfaitement utiliser votre clim sans souci de tomber malade.

• Les règles d’usage

Pour pallier aux problèmes engendrés par la clim’, les règles suivantes sont à respecter.

– Suivre les règles sur l’entretien, le nettoyage et la vérification de votre clim’

– Laisser le climatiseur en mode automatique, mais pas en pleine puissance

– Laisser la température descendre doucement pour éviter le choc thermique trop violent

– Ne pas trop forcer la climatisation, c’est-à-dire ne pas aller au-delà de 7 °C par rapport à la température extérieure (cela permet aussi d’économiser de l’électricité)

– Eviter de placer le bureau en dessous du climatiseur, car non seulement le froid affaibli la défense immunitaire, mais l’air sèche du climatiseur fragilise les muqueuses.

– Garder toujours un gilet et un foulard à portée de main pour remédier aux inévitables différences de température.

– Eteindre la clim’ un quart d’heure avant de sortir de la voiture pour éviter le choc thermique.

– Fermer les fenêtres de la voiture pendant l’utilisation du climatiseur

– Utiliser des films solaires pour la voiture

• Les règles d’entretien

Pour éviter les différentes maladies causées par la climatisation, un entretien s’impose.

Pour ce faire, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vérifier le fonctionnement de votre climatiseur au moins une fois par an.

Pour ce qui est des climatiseurs auto, il faut changer le filtre au moins une fois par an ou tous les 15 000 km et la nettoyer régulièrement pour que l’habitacle ne soit pas un lieu de concentration des pollutions.

Vérifiez par exemple s’il faut changer les filtres par des filtres antibactériens ou des filtres anti-pollens, car la climatisation qui recycle toujours le même air va parfois concentrer les allergènes. Ensuite, ne négligez surtout pas de purger l’eau stagnante dans le réservoir.

Allumez votre clim’ au moins 10 minutes en mois d’été ou en hiver pour ne pas le laisser trop longtemps sans fonctionner.

Bref, en suivant ces recommandations de base, vos pourrez profiter de votre clim sans danger. Mais pour vraiment éviter la chaleur et ses impacts, il faut savoir que la clim ne peut pas tout faire. Donc, n’oubliez pas de bien vous hydrater au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.