Le climatiseur mural : un accessoire simple et pratique

Le climatiseur mural : un accessoire simple et pratique

La climatisation est un système naturel qui permet de rafraîchir certaines pièces de la maison. Il existe sous diverses formes : mobile, mural, split, etc. Le dispositif mural est fixé sur le mur, comme son nom l’indique. Il humidifie la température et les filtres à l’intérieur purifient l’air. Pour en savoir davantage sur cet accessoire, suivez les informations ci-dessous.

Qu’est-ce qu’un climatiseur mural ?

Ce diffuseur mural se place au-dessus d’une porte en général. Contrairement aux autres climatiseurs, ce dernier n’encombre pas votre espace. De plus, son système est très efficace, comme la plupart de ses appareils, il est doté de deux modes bien distincts : chauffage pour l’hiver et rafraichissement pour l’été. En effet, le climatiseur mural possède les mêmes capacités qu’un réfrigérateur.

L’air chaud est capté par le système frigorifique et sera directement rejeté hors de la maison. Identique aux autres climatiseurs, il détient deux unités bien séparées dont l’une se trouve à l’intérieur et l’autre à l’extérieur de l’appartement. C’est un appareil « monosplit ».

Par ailleurs, ce dispositif est pourvu de filtre à « air plasma » qui réduit toutes les impuretés de l’air (pollen, pollution, bactéries, etc). Il est également accompagné d’une télécommande infrarouge qui permet d’ajuster la température ainsi que la diffusion de l’air selon vos besoins.

Entretien des filtres du climatiseur

Pour améliorer la qualité de l’air dans votre salon, il faut procéder à un entretien régulier des filtres de l’appareil.En faisant ce geste, il sera plus efficace et toujours en bon état. Au moins deux fois par mois, vous devez enlever les filtres du dispositif pour enlever les poussières et les saletés.

Avant de procéder au nettoyage proprement dit, assurez-vous qu’il soit bien éteint. Ôtez les composants un à un jusqu’à ce que les filtres soient entièrement retirés. S’il y a une déchirure, il est préférable de remplacer ces derniers. Trempez cette feuille dans de l’eau et du vinaigre. Cette solution tue efficacement les microbes. Laissez immerger environ 4h, au cas où ce serait la première fois que vous faites cette opération.

Cependant, 1 h de temps suffit s’ils ont été déjà utilisés. Évitez de rincer, mais placez plutôt cet accessoire sur une serviette bien propre. Les excès de solution seront absorbés par ce tissu. Préférez un séchage naturel en laissant exposer au soleil.

Comment installer ce climatiseur soi-même ?

L’installation d’un climatiseur dépend de plusieurs facteurs. En premier lieu, il doit être à l’abri des rayons du soleil, des courants d’air et des sources de chaleur. Il faudra percer le mur afin de positionner le support.

Mettez des chevilles robustes bien adaptées. Utilisez un marteau perforateur et une scie cloche pour avoir un diamètre de trou précis. Il faut que cette petite ouverture arrive à l’extérieur de la maison. Passez le tuyau ainsi que le câble d’alimentation à travers cette cavité après avoir placé le climatiseur en place c’est-à-dire sur le support.

Fixez le compresseur à l’aide des grosses vis et raccordez le tuyau. Pour finir, branchez le câble d’alimentation au compresseur en suivant les indications de la notice. Quand tout va bien, rebouchez les trous par de l’enduit ou du mortier de rebouchage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *