Comment bien choisir son climatiseur mobile ?

Avant de choisir un climatiseur mobile, il est indispensable de s’interroger sur ses véritables besoins. La taille de la pièce à rafraîchir est un détail très important car tous ne sont pas adaptés à une grande superficie. Le mode d’évacuation doit également être pris en compte pour prévoir le coût de l’installation correspondante.

Comparer les meilleurs climatiseurs mobiles

PhotoProduitPrixNote
Waeco TC-21FL-AC Tropicool ClassicWaeco Tropicool Classic5/5
Delonghi PinguinoDelonghi Pinguino€€€4.5/5
Prem-i-Air Classe A 35m² avec déshumidificateurPrem-i-Air Classe A 35m² avec déshumidificateur€€4/5
TROTEC Climatiseur local, climatiseur monobloc PAC 2000 E de 2 kWTrotec Pac 2000E 2 kW4/5
TROTEC Climatiseur local, climatiseur monobloc PAC 2600 E 2,6 kWTrotec Pac 2600E 2,6 kW4/5
Climatiseur Mobile Prem-i-Air 8000btu avec Télécommande et ProgrammateurPrem-i-Air 8000btu avec Télécommande et Programmateur€€4/5
Tristar AC-5494 Climatiseur Mobile Monobloc avec Télécommande 8500 BTU Classe: ATristar Classe A avec Télécommande€€4/5

La bonne puissance pour la bonne superficie

Avant de se pencher sur les différents modèles de climatiseur mobile, il faut se questionner sur la puissance de chacun d’eux. Si certains parviennent à rafraîchir de grandes pièces à vivre, d’autres sont plus limités. Le fait qu’il soit mobile va permettre de trouver un compromis entre les deux. Plus la surface rafraîchie est grande, plus le budget à y consacrer sera important. Il faudra donc évaluer ses capacités financières avant de faire son choix et profiter d’une température agréable dans tout le logement.

climatiseur mobile

Au niveau de la puissance du climatiseur mobile, vérifier ses performances est indispensable car il va être plus cher à l’achat mais il va également demander en moyenne 15 à 20% d’énergie en plus.

Choisir un modèle de haute puissance pour une grande superficie n’a donc que peu de sens car il va fonctionner à perte. De la même façon, un climatiseur avec une petite puissance aura tendance à travailler davantage si la surface est grande. Il va donc tourner en permanence et être très vorace en énergie.

La puissance frigorifique ainsi que la puissance calorifique devront donc parfaitement s’adapter à l’endroit où sera utilisé l’appareil. Inutile d’utiliser un climatiseur mobile surpuissant qui va coûter une fortune en électricité lors de son utilisation si vous prévoyez de l’utiliser dans une toute petite pièce. D’une façon générale, ce qu’il est bon de retenir est une puissance de 100 à 130 watts par mètre carré avec une hauteur sous plafond standard de 2 mètres 50.

L’incidence sur la facture électrique sera minime pour une utilisation courte de l’ordre d’une heure au quotidien. En revanche, si vous prévoyez d’utiliser votre appareil plus de 4 heures par jour, votre facture d’électricité pourra augmenter de plus de 25%.

Le bon rapport entre design et niveau sonore

climatiseur mobile sans évacuation

Il est important de savoir que les décibels correspondants à chaque climatiseur mobile peuvent être un problème très important. Le bruit qui va être généré va être constant à chaque utilisation. Cette information doit donc être vérifiée avant tout achat et comparée entre plusieurs appareils.

Plus elle est faible, moins le niveau sonore sera pénible au quotidien mais sa puissance risque également d’être réduite. Il faut trouver une bonne proposition avec une puissance moyenne et un bruit supportable.

Le design est toujours le choix qui va intéresser en première instance le consommateur. Si les fabricants font un travail constant sur le bruit, il est souvent difficile de combiner les deux. Il faudra donc impérativement consulter les fiches produits afin de trouver le parfait produit agréable à voir mais également agréable lors de son utilisation. Il faudra veiller à ce que son niveau sonore ne dépasse par les 50dB, seuil qui est considéré comme tolérable pour le consommateur.

Sont commercialisés sur le marché, des produits avec des labels spécialisés qui véhiculent une image de qualité supplémentaire. Il y a le label Eurovent. Dans ce cas de figure, un organisme tiers se charge de vérifier les émissions sonores du dispositif. Si les normes sont respectées, le label est apposé. D’autre part, il y a également l’option « Silence » ou « Sleep ». On retrouve cette option lorsque le son émis par l’appareil est quasiment inaudible à l’oreille humaine.

La simplicité du monobloc

climatiseur mobile monobloc silencieux

Le monobloc possède l’avantage de pouvoir être installé très rapidement, ce qui permet aux particuliers d’en profiter presque de façon immédiate. Il suffit simplement d’installer son tuyau souple qui va évacuer l’air chaud vers l’extérieur pendant que le climatiseur rafraîchit l’intérieur.

Le fait qu’il se trouve en un seul bloc facilite largement son déplacement entre les différentes pièces, dès lors que le mode d’évacuation le permet. Ne demandant aucun travaux, il est très intéressant car il est relié à une gaine qui peut simplement être placée dans une fenêtre entrebâillée donc il s’adapte à toutes les pièces.

Cependant, il n’est pas suffisant pour une pièce supérieure à 30 m² donc il faudra en acheter deux si la personne fait ce choix ou se tourner vers une autre possibilité pour les pièces de superficie supérieure. De plus, le climatiseur mobile monobloc est relativement bruyant donc il faudra tenir compte de ce fait avant l’achat.

Il existe un véritable atout dans les climatiseurs mobiles qu’on ne retrouve pas dans les systèmes de climatisation classiques. En effet, tous deux fonctionnent avec des filtres. Pour le climatiseur mobile, il est possible de le changer soi-même. Dans le cas où l’utilisateur qui l’utilise est sujet à des problèmes respiratoires ou allergiques, les médecins recommandent vivement ce type d’installation chez eux.

Ces filtres ayant l’avantage d’éliminer polluants, particules indésirables ou encore de réduire l’humidité. On retrouve les filtres électrostatiques et les filtres au charbon actif. Les premiers sont efficaces contre la poussière mais aussi les bactéries. Ceux au charbon actif sont recommandés pour combattre les mauvaises odeurs.

Des options complémentaires

climatiseur mobileCertains constructeurs proposent une télécommande pour actionner l’appareil à distance, ce qui est bien pratique pour éviter d’avoir à se déplacer. D’autre part, des options complémentaires sont offertes par certains climatiseurs mobiles comme le démarrage à une heure définie ou encore l’arrêt de l’appareil au moment qu’on souhaite pour permettre des économies d’énergie à ses utilisateurs.

Naturellement, si l’utilisation prévue est temporaire dans le cadre de l’évacuation d’air chaud en saison chaude, il sera possible de programmer des horaires de démarrage et d’arrêt différents selon les jours de la semaine et selon le temps réel qu’il fait.

Une option intéressante qui ravira les personnes qui habitent dans des endroits humides est l’utilisation du dispositif sans avoir à démarrer de façon complète le climatiseur. En effet, le mode « froid » peut rester inactif en faisant tourner exclusivement la partie anti humidité.

Enfin, entre autres options, il y a les climatiseurs mobiles qui offrent l’option ventilateur. Le fonctionnement est généralement le même sur tous ces appareils qui consiste à évaporer l’air chaud via un filtre humide. L’effet est donc limité et il sera préférable dans ce cas de figure spécifique, d’opter pour un bon ventilateur plutôt que d’utiliser cette option.

La polyvalence du split

climatiseur mobileA l’inverse, le climatiseur split est en capacité de rafraîchir des espaces jusque 45 m², ce qui peut davantage correspondre aux grands salons ou spacieuses pièces à vivre. De plus, il est beaucoup plus silencieux car son concept va déplacer le bloc à l’origine du bruit pour qu’il se trouve à l’extérieur du logement, ce qui est un avantage important.

Il a la capacité de souffler de l’air chaud, comme de l’air froid, ce qui permet de profiter d’une température idéale en toutes circonstances. Ceci explique qu’il soit souvent envisagé même s’il est plus onéreux que le précédent. Ce modèle est par contre un peu plus compliqué à déplacer d’une pièce à l’autre car il s’avère plus lourd qu’un minibloc. Il faudra donc réfléchir aux deux options avant de se décider pour un modèle précis.

>> Consultez tous les modèles de climatiseur mobile <<

A découvrir aussi : le climatiseur sans évacuation, le mini climatiseur ou encore le silencieux.